Ce 26 mai s’est tenu le conseil municipal d’installation des nouveaux élus issus du scrutin du 15 mars 2020. Il a élu Hélène de Comarmond maire de Cachan.

Nos 3 élus, Maxime Mégret-Merger, Annie-Claire Auliard et Alain Ospital, ont ainsi fait leur entrée dans ce nouveau conseil. Nous ferons systématiquement un compte-rendu des conseils municipaux à venir. Ci-après, le retranscription du petit discours de Maxime Mégret-Merger, et l’explication de nos votes sur les différents points de l’ordre du jour.

Discours

Mesdames les conseillères, Messieurs les conseillers,

Nous tenions tout d’abord, au nom de la liste En Avant Cachan !, à féliciter la liste Cachan en Commun pour sa victoire !
Nous tenions, aussi à nous féliciter de la victoire de la démocratie dans un contexte si particulier, et à exprimer notre gratitude aux services municipaux qui ont permis que les élections du 15 mars dernier se tiennent en toute sécurité et dans le respect des règles sanitaires tout comme le conseil municipal d’installation qui se réunit ce soir.

Nous souhaitons également remercier les 1 131 électeurs (18,89% des votes exprimés) qui, dans ce contexte particulier, nous ont fait confiance. Grâce à eux, un nouveau groupe, citoyen, En Avant Cachan ! (représenté par Alain Ospital, Annie-Claire Auliard et moi-même) s’implante à Cachan. Dans la suite logique du projet que nous avons proposé, nous serons vigilants sur la solidarité, qui plus est dans cette période cruciale, la relance économique, la sécurité, l’écologie, mais aussi la démocratie participative et la transparence.

Quelques idées de notre programme se retrouvent dans cette mise en place de Conseil municipal et nous en sommes heureux.

La retransmission de ce second conseil municipal de suite va dans le sens de plus de transparence. Nous l’avions proposé noir sur blanc dans notre projet, nous sommes donc heureux de cette évolution. La nouvelle salle du conseil est dorénavant équipée, rien n’empêchait que cette disposition soit prise bien plus tôt !

Il est important de préciser un point de fonctionnement pour les spectateurs qui nous regardent sur Internet : en tant que maire vous distribuez la parole et avez toujours le dernier mot. Ainsi cette enceinte, même si les groupes d’opposition ont la possibilité de s’exprimer, n’est pas le lieu d’un véritable débat contradictoire, mais un lieu de validation de décisions, discutées de manière consultative en commissions, qui ne sont pas filmées. J’encourage donc les Cachanaises et les Cachanais à lire les tribunes qui paraîtront dans le Mag de Cachan et à consulter les sites Internet des différents groupes présents au conseil municipal.

Nous tenons à préciser que nous saluons la transformation des comités de quartiers en conseils de quartiers mais que nous serons très attentifs à ce que ce ne soit pas qu’un changement de nom mais la création d’un outil efficace de réelle démocratie participative. Nous notons également la mise en place de 3 adjoints supplémentaires à ce titre qui devront justifier de cette transformation et les faire vivre. Cependant, si sur le fond cette disposition figurait à notre programme, sur la forme, sans clarification des tâches de chaque maire adjoint, ni information sur le coût détaillé pour la commune de cette hausse de 9 à 14 adjoints, nous ne pourrons voter pour cette délibération à l’ordre du jour.

Je tiens enfin à formuler devant cette assemblée deux demandes : que le droit d’interpellation citoyen du Conseil Municipal soit grandement facilité, ne soit donc plus soumis à une pétition et que l’on en fasse une communication élargie ; et ensuite, que soit accordées des vice-présidences de commissions à l’opposition.

Comme vous pouvez le constater nous serons une opposition attentive, constructive et pragmatique, fidèle à nos valeurs démocratiques et citoyennes, au service de l’intérêt général et donc de Cachan, de ses habitantes et de ses habitants.

Je vous remercie pour votre attention.

Nos votes de la séance

#1 Election du Maire

Nous considérons que l’expression démocratique des Cachanais.e.s du 15 mars dernier ayant porté nettement en tête la liste Cachan en Commun conduite par Hélène de Comarmond, il n’était pas nécessaire de présenter un candidat à l’élection par le conseil municipal du ou de la maire. Hélène de Comarmond a donc été élue avec 32 voix face à Sébastien Trouillas avec 4 voix et nos 3 votes blancs.

#2 Fixation du nombre des adjoints

Considérant que 3 nouvelles délégations d’adjoints aux conseils de quartiers vont dans le sens d’une proposition portée par notre collectif sur le fond, nous ne sommes pas opposés par principe à cette disposition. Cependant passer de 9 adjoints à 14, soit le maximum selon le barème des villes de plus de 30 000 habitants, sans en connaître ni le coût ni les délégations exactes, quand bien même elle suit le code des collectivités territoriales, nous impose de nous y opposer sur la forme. C’est pourquoi nous avons voté contre.

#3 Election des adjoints

Etant dans l’impossibilité de proposer une liste complète d’adjoints suite au résultat des élections du 15 mars, nous avons voté blanc lors de l’élection des adjoints. La liste des adjoints constituée par Hélène de Comarmond et conduite par Camille Vielhescaze a été élue avec 31 voix, 4 votes blancs et 4 votes nuls.

#4 Charte de l’élu local

Le point #4 n’était qu’une prise de connaissance de la Charte de l’Elu local, sans vote.

#5 Délégation du Conseil municipal à la maire

Etant entendu que nous avons voté blanc lors de l’élection de la maire, nous nous sommes logiquement abstenus lors de cette délibération, adoptée avec 32 voix pour et 7 abstentions.

#6 Election des conseillers territoriaux de la commune de Cachan au Conseil territorial du Grand-Orly Seine Bièvre

De la même manière que nous avons respecté le choix démocratique des Cachanais.e.s, et étant entendu que les 4 sièges qui sont attribués à la ville de Cachan étaient mathématiquement dévolus à la liste Cachan en Commun compte tenu du rapport de forces, nous avons fait le choix de ne pas présenter de liste et de voter blanc. La liste constituée par Hélène de Comarmond et conduite par Camille Vielhescaze a été élue avec 32 voix, face à la liste constituée par Sébastien Trouillas avec 4 voix et 3 votes blancs.


0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *