Le conseil municipal du 8 avril 2021 était dédié principalement au vote du budget 2021. Il a été également marqué par des discours interminables, marqueurs de la campagne électorale pour les élections départementales. Mais combien de personnes ont assisté au conseil municipal jusqu’à 2h15 du matin, après un démarrage marqué une fois de plus par des problèmes de retransmission ?

Les élus EAC ont approuvé le budget du CCAS à 1 million d’euros, atteignant ce que nous avions proposé dans notre programme pour l’année 2020.

Ils se sont par contre abstenus sur le vote du budget : n’ayant pas été associés à la construction du budget, et n’ayant eu qu’une semaine d’analyse sur un document de plusieurs centaines de pages, il n’était pas raisonnable de l’approuver en l’état.

I – RESSOURCES INTERNES, CADRE DE VIE, DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET EMPLOI

  • 01 Rapport sur la situation de la Ville en matière d’égalité entre les femmes et les hommes pour l’année 2020 : Pas de vote
    • Intervention d’Annie-Claire Auliard sur une explication des disparités de primes dans certains secteurs.
  •  02 Budget : · A – Affectation du résultat 2020 · B – Budget primitif 2021 · C – Fixation des 3 taxes locales pour 2021 : Absention
    • Intervention de Maxime Mégret-Merger : Merci monsieur le premier adjoint pour cette présentation ! Je suis ravi qu’avec monsieur Foulon vous partagiez la récente citation de monsieur Bayrou : “L’Etat est devenu administration, et l’administration est devenue bureaucratie” se coupant depuis des décennies de la base et des collectivités.
      Nous n’allons pas polémiquer sur nos positions, nous ne sommes plus au Débat d’Orientation Budgétaire, mais nous vous avions interrogé sur le manque à percevoir à l’issue de la suppression de la taxe habitation, nous constatons que nous n’avons pas notre réponse. Vous mentionnez : “Au vu de l’état 1259, transmis le 25 mars par les services de l’Etat, les bases prévisionnelles 2021 induisent, à taux constant, un produit prévisionnel de fiscalité inscrit au présent budget primitif égal à 24 571 560€  en forte augmentation par rapport à 2020” et que l’Etat vous a fait part d’anomalies dans le calcul du coefficient correcteur affectant plusieurs communes au niveau national. Qu’en est-il aujourd’hui ? Cette hausse a-t-elle été rectifiée ?
      Nous regrettons également l’absence d’une section faisant ressortir toutes les dépenses et investissements dans l’effort de transition écologique et énergétique. Nous ne retrouvons également aucune mention sur la “brigade verte”, qui faisait partie de notre programme, et que vous aviez promise à des habitants qui pour certains quartiers n’attendent que ça.
  • 03 Subvention au Centre communal d’action sociale (établissement public rattaché) : vote Pour
  • 04 Adhésion à la charte de participation au programme d’accompagnement des achats circulaires et solidaires : vote Pour
  • 05 Appel d’offres relatif au service de médecine préventive pour les agents de la ville et du CCAS (groupement de commandes ville et CCAS de Cachan) : vote Pour
  • 06 Appel d’offres ouvert pour les travaux d’aménagements paysagers des abords de l’Hôtel de ville
    • Question de Maxime Mégret-Merger : Madame la maire, habituellement destinataire des convocations à la Commission d’Appels d’Offres, je constate que la date limite de remise des offres était fixée au 18 mars 2021 à 12h00 et que l’on doit valider ce soir le choix des entreprises retenues. N’étant pas familier encore des seuils administratifs pour que la Commission d’Appels d’Offres soit sollicitée, pouvez me préciser pourquoi je n’ai pas reçu de convocation ?
  • 07 Demande de subvention à la Région Ile-de-France pour le projet d’extension et d’aménagement du square René Louis Lafforgue : vote Pour
  • 08 Demande de subvention à la Métropole du Grand Paris dans le cadre du fonds d’investissement métropolitain pour le projet d’extension et d’aménagement du square René Louis Lafforgue : vote Pour
  • 09 Demande de subvention à la Métropole du Grand Paris pour l’acquisition d’une laveuse de voirie électrique : vote Pour
    • Intervention de Maxime Mégret- Merger : Nous souhaiterions connaître à l’issue de l’achat la carte d’intervention de cette nouvelle laveuse de voirie.
  • 10 Socachal compte rendu annuel d’activité 2019-2020
    • Intervention de Maxime Mégret-Merger : Merci monsieur l’adjoint pour cette présentation ! Vous nous aviez exposé lors d’un précédent conseil municipal les difficultés du forage subhorizontale à obtenir les températures élevées souhaitées au départ à cause d’une nappe phréatique d’eau froide. Qu’en est-il aujourd’hui ?
  • 11 Dalkia rapport technique et financier saison 2019/2020 – Délégation de service public pour la distribution de chaleur, création et exploitation du deuxième réseau de chaleur (ZAC Desmoulins)
  • 12 Bilan des cessions et des acquisitions pour l’année 2020.
    • Intervention de Maxime Mégret-Merger : Certains adjoints ou conseillers de l’ancienne majorité vont sourire à l’enoncé de ma question, mais voilà par un souci de transparence, nous souhaiterions que la municipalité mette en ligne le patrimoine bâti et non bâti de Cachan sur l’opendata.
  • 13 Délimitation des périmètres d’étude le long des avenues Aristide Briand et Carnot
  • 14 Acquisition d’un bien sis 19 avenue Louis Georgeon
    • Question d’Annie-Claire Auliard : si cela devient une maison des associations, à quoi se destine le bâtiment rue Amédée Picard ?
  • 15 Mise à jour des effectifs : abstention
  • 16 Agrément service civique : vote Pour

II – AFFAIRES SOCIALES, SCOLAIRES, JEUNESSE, SPORTS, LOISIRS ET DEVELOPPEMENT SOCIAL

  • 17 Subventions aux associations locales 2021 : nous reposons la question de la signature d’une charte de la laïcité comme préalable à l’attribution de subventions
  • 18 Adoption de conventions d’objectifs et de moyens 2021 et octroi de subventions : · A – Liba Théâtre · B – CRIJ : vote Pour
  • 19 Subvention 2021 aux associations bénéficiant d’une convention d’objectifs et de moyens : · A – AGAESCC · B – ALC · C – CCCC · D – COC : vote Pour. Une question est posée relative au procès en cours entre l’AGAESCC et son ancien directeur.
  • 20 Transport associatif : vote Pour
  • 21 Convention avec l’association Nickaël : vote Pour
  • 22 Changement de sectorisation scolaire : abstention
    • Question de Maxime Mégret-Merger : Monsieur l’adjoint, madame la maire, vous nous annonciez lors du précédent conseil municipal l’abandon du projet d’agrandissement du groupe scolaire du Coteau au profit de l’aménagement de sa cour et de ses abords extérieurs. Aujourd’hui, vous nous demandez de voter une modification de la carte scolaire pour réorienter l’ensemble des enfants du 174 au 190 rue Gabriel Péri vers le groupe scolaire de La Plaine, soit disant pour améliorer la mixité sociale de ce groupe scolaire. Pourtant selon Google map, cette adresse est distante du groupe scolaire du Coteau de 450 mètres et 6 minutes à pieds de cette adresse et contre 1,2 kilomètre et 15 minutes pour le groupe scolaire de La Plaine, avait un parcours bien moins dangereux car il emprunte les escaliers de la voie Gosse et du sentier des Joncs. Pourquoi donc prendre cette décision ?
  • Vœu sur le RSA jeune
    • Intervention de Maxime Mégret-Merger : Madame la Maire, certains autour de votre majorité considèrent l’opposition comme “des élus pots de fleurs”. Comme le faisait remarquer Monsieur le premier Adjoint au début du Conseil Municipal, nous nous devons de respecter le règlement intérieur de conseil !
      Il y est dit que “ Les vœux sont remis à Mme la Maire, par écrit et signés de leur(s) auteur·e(s), au plus tard quatre jours ouvrés avant la tenue du Conseil municipal, avant midi.” De plus ce vœu ne constitue pas une urgence, car la situation des étudiant est urgente depuis un an, nous y avions d’ailleurs consacré notre tribune de février !
      Or nous n’avons été informés de ce vœu que 25 heures avant le début de ce conseil municipal !
      Pourtant nous aurions aimé être associés à sa rédaction ! En effet, nous sommes pour la vaccination du personnel enseignant et des encadrants et aurions plutôt poussé pour la terminologie “le monde étudiant, encadrants et enseignants inclus”. Nous sommes évidemment d’accord avec le fait de maintenir le soutien aux associations voire à son accroissement. Bien que nous ne soyons pas pour le RSA Jeune mais plutôt l’universalisation d’une Garantie Jeune augmentée nous aurions pu en débattre ! Malheureusement, l’occasion ne nous a pas été donnée, c’est pourquoi nous ne prendrons pas part au vote à regret car ce sujet de situation de crise des étudiants en pleine crise sanitaire nous préoccupe au plus haut point !
    • Réponse à Mme Susini : Madame la conseillère tout d’abord je n’ai pas dit dans mon intervention que notre groupe était pour le RSA jeune, mais pour une universalisation de la Garantie Jeune ! Ensuite votre intervention valide le fait que vous ne souhaitiez pas que nous participions à l’élaboration de ce vœu car vous partiez du principe que nous voterions contre ! Enfin, concernant le dernier point il est dit : “Mettre en place, en urgence et jusqu’à la fin de la crise sanitaire au moins, d’un RSA jeunes OU d’une augmentation de la garantie jeunes,”. Ce “OU” madame Susini est important et nous aurions pu nous retrouver autour de cette formulation !
Categories: Non classé

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *