Notre tribune dans le Mag de septembre 2021

La concertation, la co-construction avec les citoyens sont des principes d’action auxquels nous sommes attachés. Mais l’actualité de la ville soulève une nouvelle fois la question du pourquoi et du comment ?

Le conseil municipal a voté à l’unanimité, en décembre 2020, le vœu d’interroger les Cachanaises et les Cachanaises sur la gestion publique de la distribution de l’eau. Le débat démocratique annoncé alors devrait finalement se résumer à une simple votation. Selon nos maigres informations à la date du 16 août (date de remise de cette tribune), son organisation pose encore plusieurs questions :

  • Pourquoi le débat si indispensable en décembre devient-il une votation (un plébiscite ?) monté à la va-vite ?
  • Quel est son statut : consultatif ou décisif ?

A un mois de ce vote, aucune information n’a été transmise aux Cachanaises et Cachanais (ni aux élus), sur les modalités ou les enjeux et objectifs de ce scrutin : aucun retour d’expérience, aucun exposé des avantages et inconvénients. Pourtant, cela fait plus de deux ans que ce sujet est en réflexion à Cachan, l’information doit exister quelque part !

Toujours sur le sujet de la consultation : pourquoi des projets votés dans le budget participatif sont-ils annulés ou modifiés après coup. Ne sont-ils pas censés avoir été étudiés avant d’être soumis au vote ?

Dernière minute : nous apprenons la nouvelle agression dont est victime un commerçant de la ville. Il est urgent que la majorité ose enfin se saisir de la question de la sécurité, sans dogmatisme, mais sans nier la réalité des faits.

Les élus En Avant Cachan !

Maxime Mégret-Merger, Annie-Claire Auliard, Alain Ospital

www.enavantcachan.fr / enavantcachan@gmail.com


0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *